Jeu de rôle sur l'univers de la Japanimation ! Forgez votre légende en combattant des monstres toujours plus puissants et en boostant votre personnage ! Défiez vos amis seul ou par équipe dans des combats endiablés !

Le forum du site Mangadventure vous souhaite la bienvenue

    Infernal Business (fantasy, -16)

    Partagez
    avatar
    leman

    Messages : 41
    Date d'inscription : 28/10/2011
    Age : 30

    Infernal Business (fantasy, -16)

    Message par leman le Jeu 26 Jan - 20:59

    Si faute de frappes il y a désolé d'avance de vous les imposer, en espérant que l'intrigue vous les fasse oublier
    Chapitre 1 partie 1

    La foret de Brisekor se densifiait devant Sylvain. Mais le choix de pénétrer ou non dans ces terres maudites était un luxe qui ne lui était pas accordé . Les villageois armés de fourches d'un coté, les soldats de l'armée régulière de l'autre. Dans un cas comme l'autre, le sort qui lui était réservé s'avérait funeste. Déserteur de l'armée régulière de Drus, il avait abandonné son régiment pour rejoindre un petit village voisin dans lequel il passa son temps entre la taverne et le troussage de jeunes villageoise dans les fermes alentours. Il s'était attiré l'hostilité des villageois lorsqu'ils eurent découvert cette seconde occupation, et avaient envoyé un messager informer le capitaine du régiment, qui envoya alors une unité pour le capturer vivant.

    Vivant. Mort aurait été une meilleure nouvelle pour lui, au moins aurait il vécu du bon temps avant d'avoir une fin rapide. Mais le capitaine Grizvald était un être sans pitié, qui affectionnait particulièrement la torture de déserteurs et établissait même des records de durée de maintien en vie. Le précédent déserteur justement avait tenu 22 jours, servant de mannequin de démonstration dans l'utilisation du hast. Le mage de combat Tyrael avait pour ordre de le maintenir en vie aussi longtemps que possible, mais ce dernier s'était lassé de ce jeu et avait permis au pauvre bougre de mettre fin à ses souffrances, ce qui lui valut des réprimandes de la part de Grizvald. Fort heureusement pour lui, les mages de batailles n'étaient soumis qu'à l'autorité de l'empereur et de l'archimage.

    Le destin sourit à Sylvain: l'une de ses conquêtes, s'étant éprise de lui, le prévint. Ce dernier ne demanda pas son reste et partit sans même un regard pour sa sauveuse, que son père avait attrapé par les cheveux et s’apprêtait à rosser en alertant les autres villageois de la présence du fuyard.

    Il n'avait cependant à peine eu le temps de se rhabiller, et avait du coup laissé son équipement militaire. Il s'en voulait de cette erreur, car le chemin qu'il prenait le mènerait probablement à des combats, que ce soit contre ses poursuivants s'ils se sentait acculé ou de dieu sait quelle créature démoniaque.

    Les hurlements et les bruits de sabots s'intensifiait derrière lui. Sa formation d'éclaireur lui avait appris comment réagir dans ces cas de figure. Le problème était que ceux qui lui avaient appris se doutaient des méthodes de dissimulation qu'il emploierait. La dissimulation n'a d'ailleurs jamais été son fort : partout où il allait, Sylvain arrivait à s'attirer des ennuis et, au final, à se faire remarquer par les autorités. C'est d'ailleurs de cette manière qu'il s'etait retrouvé embrigadé par l'armée régulière, remarqué par un haut responsable de l’État Major pour ses qualités athlétiques hors du commun. Il était à cette époque un jeune voleur qui survivait tant bien que mal sur le dos des commerçants et des gens qu'il délestait de leur bourses à leur insu. Le vol n'était plus dans ses habitudes à présent, ayant été remis dans le droit chemin par la discipline de fer de l'armée de Drus, mais il avait développé d'autres vices : l'alcool et les femmes.

    Il aurait d'ailleurs pu retourner discrètement au camp et faire comme si de rien n'était mais le fait qu'il ait été dénoncé avait complètement ruiné toute possibilité de retour, car l'empire était intraitable avec la désertion. Depuis les guerres de Dur-an, l'empire avait perdu une grande partie de son influence. Les gros pôles miniers sont au mains des nains qui privilégiaient désormais les échanges commerciaux avec Dar Thokan, principal vainqueur des anciennes guerres et ennemi de l'empire. Ce peuple du désert comptait sur une technologie et une technique militaire qui lui avait permis de faire jeu égal avec l'empire pendant plusieurs mois, après quoi les orques se sont joints à eux, paraît ils à la suite d'accords secrets et de promesses de terres, et parvinrent à renverser les gens de l'empire. L'empereur Redan Legato dùt se résoudre à céder une grande partie des terres après une déroute indiscutable à Sierot. Mais il avait la défaite mauvaise, et reprocha rapidement la défaite à la faiblesse de ses hommes. Ceux ci, démoralisé par ces propos, commencèrent à quitter l'armée. Mais l'empereur de l'entendait pas de cette manière et décréta la loi martiale, ordonnant d'exécuter les déserteurs. L'armée tenait donc désormais sous l'impulsion de la terreur. Mais pour Sylvain, il s'agissait d'un bon plan pour piller, boire et violer en toute impunité.

    Maintenant qu'il était poursuivi par l'armée, il commençait à voir les choses de l'autre coté. L'armée régulière était devenu le refuge des brigands qui recherchaient l'impunité et d'autres bien pires qui se délectaient de la violence. Certaines personnes au cœur noble siegaient encore au sein de l'état major, mais paraissaient etre des vestiges d'un ancien temps. Le monde était désormais aux mains des orques pour moitié, des Tokrites pour l'autre. L'empire se limitait à une surface de 1000 hectares qui parvenait à résister aux tentatives d'incursions grâce à sa topographie avantageuse : des marécages hostiles entouraient le flanc est, La rivière Shiva protégeait le sud, gardée par des contingents d'archers et d'arbalétriers. L'ouest était une région côtière et le nord était protégé par la foret maudite de Brisekor vers laquelle Sylvain se dirigeait. La légende dit que les créatures des ténèbres y ont établi un temple à la gloire d'un ancien dieu des enfers. Ce dernier y choisirait des élus qui deviendraient ses émissaires sur Terre. Mais pour Sylvain, l'enfer était plus concret, et le dieu des enfers l'intimidait moins que la trousse à outils du commandant Grizvald. Il n'hésita pas longtemps et entra dans la foret .

    La lumière peinait à franchir le dense plafond végétal et les troncs semblait se resserrer au fur et à mesure de sa progression. Les chevaux ne pourraient bientôt plus accéder, mais il doutait que quiconque n'ait l'envie d'arpenter ces lieux. L'atmosphère était chargé en humidité et en moustiques, ce qui rendait la progression particulièrement pénible. Mais la vie au camp militaire n'était pas d'un grand confort et ce n'était pas ça qui gênait Sylvain. Il se sentait observé, lui qui avait habituellement le rôle inverse. Sans son arc ni sa lame, il se sentait vulnérable et se doutait que son prédateur n'avait certainement rien d'humain. Il ne regrettait toutefois pas son choix car son prédateur ne pouvait guère être plus monstrueux que
    l'empire ne pouvait se montrer l'être.

    Il se décida à presser le pas, n'ayant aucune envie de laisser au prédateur une occasion facile de lui fondre dessus et de le dévorer. A l'aveuglette, il progressa vers le nord, dans l'espoir de franchir la foret le plus rapidement possible. Mais les ragots de comptoir prétendaient que cette foret était sans fin, et que ceux qui y pénétraient étaient condamnés à y mourir. Sylvain n'était pas du genre à croire ce genre de superstition mais la présence qui le guettait ne lui laissait de toute façon pas le temps de méditer là dessus.


    Il arriva bientôt face à une grotte, d'où émanait la lueur d'un feu de camp et de voix qui psalmodiaient. Probablement une secte du nord dont il avait pu entendre parler lors des soirées au camp. Ces sectes aux tendances sataniques avaient tendance à sacrifier de jeunes vierges en buvant et en priant les forces démoniaques d'investir leurs corps. Ce qui avait étonné Sylvain à ce moment là n'était pas temps le trip satanique que le fait qu'il y ait encore des jeunes vierges dans ce monde.

    L'espoir de boire un coup après cette fuite interminable lui fit oublier son mystérieux poursuivant. Il s'approcha discrètement de l'entrée de la grotte afin de voler une bouteille de gnôle ni vu ni connu. Le tableau présentait une secte dans ses préparatifs. Une jeune femme fut amenée nue et ligotée sur un autel en pierre. Le maître de cérémonie était un homme-lézard et les adorateurs étaient de races diverses : nains, dwemers, orques et même un humain. Ce dernier allait d'ailleurs en direction de la sortie, visiblement pour aller se soulager.


    Sylvain en profita alors: il se cacha pour le laisser sortir, le poursuivit furtivement et, avant qu'il n'ait eu le temps de remonter ses braies, l’assomma. Il le dépouilla de sa cape rouge et l'enfila, décidé à se rincer l’œil et le gosier aux frais de ses étranges hôtes.


    l'image est en bonus pour visualiser comment j'ai pensé Sylvain pendant un cours de bioméca, un peu spoiler sur la suite mais comme elle tardera pas...
    avatar
    zeldya

    Messages : 87
    Date d'inscription : 28/10/2011
    Age : 26
    Localisation : France

    Re: Infernal Business (fantasy, -16)

    Message par zeldya le Ven 27 Jan - 16:51

    euh... c'est ça le petit bonus? Razz "Le guerrier à la mini-jupe" \o/
    avatar
    leman

    Messages : 41
    Date d'inscription : 28/10/2011
    Age : 30

    Re: Infernal Business (fantasy, -16)

    Message par leman le Ven 27 Jan - 18:16

    c'est juste pour que tu aies une idée du rendu graphique qu'aura le remerciement à l'artiste, rendu typé manga à droite ou plus original à gauche, je me demandais lequel adopter mais t'as l'air d'accrocher à celui de gauche!^^
    je tacherai d'envoyer ça ce week end dans tes dessins
    prochain post de ma part ici: chapitre 1 partie 2
    avatar
    zeldya

    Messages : 87
    Date d'inscription : 28/10/2011
    Age : 26
    Localisation : France

    Re: Infernal Business (fantasy, -16)

    Message par zeldya le Sam 28 Jan - 10:50

    Oki, un peu plus bourrin ça serait possible?
    avatar
    leman

    Messages : 41
    Date d'inscription : 28/10/2011
    Age : 30

    Re: Infernal Business (fantasy, -16)

    Message par leman le Dim 29 Jan - 17:31

    Chapitre 1 partie 2

    Il entra l'air de rien et alla s'installer face à l'autel. La fille avait a présent le corps recouvert de mystérieuses glyphes, ne laissant plus place aux doutes quant à la nature de la cérémonie. Sylvain connaissait ce type de rituel. Il avait été autrefois envoyé en mission avec son escouade pour secourir la fille d'un noble, enlevée par un groupe sataniste pour être sacrifié. Il ne fallut que quelques heures pour retrouver le campement des ravisseurs. L'unité était arrivé sur les lieux quelques minutes avant la cérémonie. La jeune adolescente fut amenée de façon semblable, puis marquée de la même manière avec du sang de porc. Le prêtre psalmodiait puis s’apprêtait à planter sa dague dans le ventre de la jeune fille quand la flèche de Saris se ficha entre les deux yeux du dévot. L'unité se livra à un carnage, massacrant les hommes et capturant les femmes. Le capitaine de l'escouade Taylor apporta une couverture à la jeune femme avant que ses hommes ne la confonde avec une des fanatique et l'exfiltra à cheval jusqu'au domaine du baron.

    Mais il était ici sans soutien, et il ne comptait pas jouer les héros. Si cette fille s'était fait capturer, c'était son problème. Lui, ce qui l’intéressait, c'était être à l'abri du mauvais temps et de la soif, quitte à se joindre aux pires salopards. Après tout, il avait été membre de l'armée régulière de Drus.

    L' homme-lezard s'exprimait dans un dialecte étrange. Il ne semblait pas avoir remarqué Sylvain. A un moment, chacun des fanatiques se faisaient passer des flacons dont ils s'enfilaient des lampées. Pensant à de l'hydromel, Sylvain y alla franchement sur la bouteille, avant de recracher violemment ce qui s'avérait n'être définitivement pas de l'alcool. Ce geste stoppa le sermon du prêtre et attira tous les regards vers lui. Sylvain se terra dans le mutisme et dut se forcer à avaler une gorgée de cette infecte mixture pour donner le change, après quoi le sermon reprit.

    Voyant que la boisson n'était pas de la facture espérée, il attendit le moment propice pour tenter une sortie . Lorsque le prédicateur se retourna pour se saisir du poignard cérémonial, il se saisit de l'opportunité pour se lever. Il fut aussitôt saisi par 2 adeptes, dont l'un failli lui broyer l'épaule.

    -Tu ne pensssais quand même pas nous quitter, humain ? lança le prêtre. Nous te gardons une place parmi les sssacrifice à notre ssseigneur !

    _Pardon ? Vous faites erreur sur la personne, le type que vous cherchez est dehors, si vous voulez je
    vais vous le cherchez...

    -Tu ne portes pas la marque, humain ! Nous t'avons perççu dès ton entrée sur ces terres ! La fille t'a attiré et tu est venu jouer les preux chevaliers !

    La jeune femme se baissa derrière l'autel et se releva, vêtue d'une tunique semblable à celle des autres adeptes.

    _La tenue d’Ève vous sied davantage, maintenant si vous permettez je vous laisse à vos fantaisies !

    -Attachez le !

    Le cortège se dirigea vers l'autel où Sylvain se retrouva attaché nu comme auparavant la demoiselle qui occupait à présent sa place, le sourire au coin. Elle semblait apprécier le spectacle et, sur le coup, Sylvain hésita sur la manière d'interprété ce sourire. Mais ses fantasmes du moment s'envolèrent à la vue du poignard qui s'élevait au dessus de son thorax.

    Il avait eu dans sa carrière militaire une formation au maniement des lames. Sa dextérité lui valut même d'être parmi les élus de l'armée à partir à Oxalfort, centre de formation d'élite des bretteurs du Royaume de Drus, reconnu dans le monde entier. Il y suivit un stage de plusieurs semaines où il reçut des cours théoriques sur les particularités des Lames exotiques et leur maniement. La lame qui allait transpercer sa chair était sans nul doute de facture Tessaouine. Ce clan de nomade avait vécu il y a plusieurs siècles et utilisait ces lames pour l'abattage des animaux. Son tranchant était assez médiocre si la lame était utilisée par un novice, mais s'avérait capable de trancher la roche lorsqu'un maître d'arme l'utilisait. Cette technologie de lame synchronisée à l'esprit de combat de l'utilisateur intéressa grandement les royaumes, qui désiraient adapter ces mécanismes à des armes de combat, ce qui conduisit à l'éradication de ce peuple par les Tokrites qui s'emparèrent de la technologie.

    Ce vestige d'un ancien temps allait bientôt rencontrer le cœur de Sylvain . La lame s'ouvrit brusquement, se scindant en 4. Le cliquetis mécanique engendré surprit tant Sylvain qu'il ne remarqua pas l'étrange dague s'enfoncer dans sa chair, jusqu'à ce que d'autres mécanismes à l’intérieur des lames se mirent en route, engendrant une douleur que Sylvain n'aurait pu soupçonner. Tandis que la griffe se refermait lentement pour lui extraire le cœur, que le sang s'écoulait par petits filets en entaillant lentement ses vaisseaux, Sylvain sentait qu'il n'aurait bientôt plus la force mentale de garder conscience. Il cherchait du regard une image agréable qu'il pourrait fixer comme la dernière qu'il verrait de son vivant .
    Les adeptes et le prêtre n'étaient pas très beaux, aussi chercha t il un réconfort en direction de la sortie de la grotte. La onscience lui échappa peu à peu. Avant que ses yeux ne se ferment, il trouva ce que son regard espérait, sorti des buissons. Le prédateur qui l'avait traqué s'approchait lentement de l'entrée de la grotte.

    Prochainement: Chapitre 1 partie 3
    avatar
    Ayolassan
    Admin

    Messages : 168
    Date d'inscription : 27/10/2011
    Age : 33
    Localisation : Valbonne

    Re: Infernal Business (fantasy, -16)

    Message par Ayolassan le Lun 30 Jan - 8:37

    Franchement
    bravo. C’est super… Je suis curieux de voir la suite du coup parce que bon ca
    sent le pate pour ce pauvre Sylvain

    Contenu sponsorisé

    Re: Infernal Business (fantasy, -16)

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Lun 22 Oct - 1:07